Identifiants personnels


Moi ... Moi ... et re Moi
  Société 

La crise de la culture

Huit exercices de pensée politique

dimanche 20 novembre 2005, modifié le 22 novembre 2005, par Quentin Drouet

Aucun tag n'est associé

Composé de huit essais conçus comme des "exercices de pensée politique", cet ouvrage de la philosophe d’origine allemande Hannah Arendt tire son unité d’un seul et difficile projet : enquêter sur l’origine des grands concepts de la philosophie politique.

Le troisième essai, consacré à la notion d’autorité, constitue une analyse particulièrement éclairante de la modernité, définie comme oubli des origines. En effet, l’autorité traditionnelle se définissait par opposition à la fois à la contrainte par force et à la persuasion par arguments. Elle n’était pas l’autoritarisme car "là où la force est employée, l’autorité proprement dite a échoué". Elle n’avait pas non plus besoin de se justifier. Dès lors, si nous confondons aujourd’hui autorité et violence, et croyons que l’autorité peut être discutée, c’est que nous avons oublié ce qu’elle est.

Remontant jusqu’à la source de ce concept et de tant d’autres (liberté, histoire...), Arendt tente de nous délivrer d’une amnésie préjudiciable à la compréhension de notre propre monde. Un périple généalogique qui suppose tout de même quelques bagages assez solides ! —Paul Klein

Amazon.fr

Portfolio

Hannah Arendt - La crise de la culture

Répondre à cet article


commentaires fermes
Propulsé par : SPIP 2.1.26 SVN [21335]